Kinésiologie à distance
Jardin zen

La place de la Kinésiologie dans le monde

La Kinésiologie nous vient des États-Unis. En Europe, elle est actuellement pratiquée dans de nombreux pays

C’est en 1964 que le chiropracteur américain, le Docteur George Goodheart, dans le cadre de la Kinésiologie Appliquée démontre l’interaction entre le stress et le tonus musculaire, créant ainsi un outil de base de son travail : « le test musculaire ». Chaque fois que quelque chose nous perturbe sur le plan structurel, biochimique ou émotionnel, notre tonus musculaire est modifié. Ce test nous permet d’identifier ces déséquilibres et l’apprentissage des différentes techniques de ces méthodes permet de diminuer le stress, d’augmenter les performances et d’améliorer l’apprentissage.

Le Dr Thie (USA) souhaitant rendre cette technique accessible à un large public, écrit en 1973 « Touch for Health » (traduit et vendu dans + de 80 pays) qui devient la base et le tronc commun de diverses formes de kinésiologies. Dans ce livre, il établit les relations entre muscles, méridiens et points réflexes lymphatiques et vasculaires.

Soutenue par l’intérêt du grand public, la Kinésiologie rencontre aujourd’hui un succès grandissant dans le monde entier. Elle est actuellement reconnue et pratiquée, sous ses différentes branches, dans plus de quatre-vingts pays. Certains pays leaders, notamment les grands pays anglo-saxons (Etats Unis, Australie, Nouvelle Zélande, Canada et Angleterre), mènent actuellement une recherche active sur la Kinésiologie et ses implications énergétiques.

 

En Europe, la Kinésiologie est reconnue et favorisée dans de nombreux pays :

  • Au Royaume-Uni, où elle est utilisée couramment.

  • En Allemagne, où elle est utilisée en prévention, pour ses effets positifs.

  • En Suisse, où les assurances complémentaires acceptent de rembourser les séances de Kinésiologie.

  • En Espagne où la Kinésiologie, fait l'objet d'un diplôme estampillé par l'Université de Madrid.

 

Actuellement, la Fédération Européenne de Kinésiologie est en train de se renforcer autour de l'Allemagne, l'Espagne, la Suisse, les Pays-Bas et la France. Son objectif est de favoriser la collaboration des différents pays européens pour améliorer l'information et la diffusion des méthodes, et pour favoriser les études sur les différentes branches de la Kinésiologie pratiquées en Europe.

La Kinésiologie Médecine Informationnelle se base sur les fondamentaux de la Kinésiologie (Test musculaire, détection des blocages par le test musculaire...) mais également sur une approche plus holistique et énergétique.

En effet je prends en compte la personne dans son ensemble sur tous les plans (physique, émotionnel, mental, spirituel, environnemental, socioculturel)

On ne traite pas seulement le corps mais également l'âme de la personne ou de l'animal.

 

Cette approche me permet de mettre le doigt sur des blocages qui peuvent être générationnels, transgénérationnels ou en lien avec une vie antérieure.

Par cette approche on traite toutes les causes et facteurs déclencheurs du problème afin de repartir sur un schéma neuf et positif.